Tulum, Mexique

Contrairement à la plupart des cités mayas, la ville maya de Tulum, située à l'extrême est du Mexique, se trouve directement au bord de la mer, ce qui lui conférait une position économique particulière.

Tulum ("mur") a été construite par les Mayas au 13e siècle et se distingue par sa situation particulière sur la Riviera Maya, une bande côtière de l'État du Quintana Roo. Cette ville pittoresque en ruines fait partie de notre top 10 des attractions touristiques du Mexique.

Advertisement

La proximité immédiate de la mer faisait de Tulum, l'une des plus grandes villes de la péninsule du Yucatán, un important carrefour commercial, notamment pour le jade et la turquoise. Mais Tulum disposait également d'un système de défense bien développé. La ville est entourée d'un mur de trois à cinq mètres de haut, avec des tours de guet à chaque coin. On peut se demander qui vivait à l'intérieur de ces murs à l'époque maya, s'ils protégeaient toute la population ou seulement la noblesse et le clergé.

Visite de Tulum

Les grandes constructions en maçonnerie de la ville maya de Tulum sont en partie encore très bien conservées ; pour des raisons de protection du patrimoine, elles ne sont toutefois pas toutes accessibles aux touristes, Mexique - © Jessy / franks-travelbox
© Jessy / franks-travelbox

Il ne reste aujourd'hui que les fondations des simples maisons d'habitation dans lesquelles vivaient autrefois les couches inférieures de la population, tandis que certaines des plus grandes constructions en maçonnerie sont encore très bien conservées. Certaines parties de Tulum sont classées monuments historiques et ne sont pas accessibles aux touristes.

Le Castillo ("château") fait partie des bâtiments les plus importants. C'est le bâtiment le plus haut de Tulum et il offre une vue magnifique sur la côte caribéenne. Lorsque les Espagnols sont arrivés à Tulum, encore habitée, au XVIe siècle, Juan Diaz a déclaré que cette tour était la plus grande qu'il ait jamais vue.

D'autres bâtiments connus à Tulum sont le temple du dieu descendant, qui doit son nom à une figure du dieu abeille dans la frise du toit, ainsi que le temple à fresques avec de nombreuses représentations picturales de différents animaux et divinités, et le temple du vent. Ce dernier a été construit directement au bord de la mer sur une plate-forme semi-circulaire et servait probablement à l'adoration du vent.

Tourisme à Tulum

Tulum offre, outre ses ruines intéressantes, de magnifiques plages de sable blanc, Mexique - © lunamarina - Fotolia
© lunamarina - Fotolia

Aujourd'hui, Tulum vit exclusivement du tourisme. Jusque dans les années 1990, il n'y avait pratiquement pas d'hôtels ici, mais avant le début du millénaire, on a commencé à aménager la partie de la plage située au sud des ruines.

Aujourd'hui, ce secteur est connu sous le nom de Zona Hotelera. Les hôtels qui se trouvent à proximité immédiate des ruines sont les plus anciens et donc les moins luxueux. Ici, il n'y a parfois pas d'électricité ni d'eau courante. Plus au sud, la qualité des hôtels est plus élevée, et donc les prix aussi.

Outre ses ruines intéressantes, Tulum offre de magnifiques plages de sable blanc. Une eau cristalline et turquoise, dans laquelle s'ébattent plus de 450 espèces de poissons différentes, invite à la baignade, à la plongée en apnée et à la plongée sous-marine. Mais le kitesurf et le kayak sont également des sports très appréciés dans les environs de Tulum.

Advertisement

Et les plages de Tulum réservent une autre sensation : C'est ici que commence la barrière de Belize, le deuxième plus grand récif du monde après la Grande barrière de cor ail en Australie. Il s'étend sur une longueur de 250 kilomètres de Cancun à Roatan au Honduras et abrite environ 250 espèces de plantes, 500 espèces de poissons et plus de 100 espèces de coraux. Un coup d'œil sous l'eau vaut donc vraiment la peine à Tulum !

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
error :