La ville de Ras al Khaimah à Ras al Khaimah, EAU

La capitale de Ras al Khaimah, relativement calme et à taille humaine, se présente comme un mélange intéressant de flair oriental, d'hôtels de luxe et de projets de construction modernes.

À l'instar de Dubaï et d'Abu Dhabi, la capitale de Ras al Khaimah est passée au cours des dernières décennies du statut de petit nid de pirates à celui de grande ville florissante des Émirats arabes unis, dont l'expansion est toujours en cours.

Advertisement

IMAGES : La ville de Ras al Khaimah

Galerie de photos : La ville de Ras al Khaimah

Depuis 1990, l'extension de la ville se déroule comme prévu et environ 80% de la population totale de Ras al Khaimah vit aujourd'hui dans la capitale. Contrairement à d'autres villes des EAU, Ras al Khaimah ne se présente pas comme un désert de gratte-ciel, mais comme une ville à l'atmosphère rurale, avec un paysage urbain aéré d'où émerge régulièrement de la verdure.

Projets de construction dans la ville de Ras al Khaimah

Comme dans les autres émirats, on tente à Ras al Khaimah de prolonger la ligne côtière par des îles artificielles, des canaux et des lagunes, afin de pouvoir obtenir des prix lucratifs pour les projets de construction qui y voient le jour.

Par exemple, depuis 2007 déjà, le Mina al Arab, le "port d'Arabie", est en construction dans la lagune de Chaur Al-Jazeera. Ici, le cerf de place "RAK Properties" construit non seulement un port et un marché traditionnel (souq), mais surtout des complexes hôteliers afin de stimuler le tourisme à Ras al Khaima. Le projet de construction se déroule dans le respect de l'environnement et en harmonie avec les oiseaux, les tortues et les dauphins qui vivent dans les environs.

Vieille ville de Ras al Khaimah

Depuis 2007, la lagune de Chaur Al-Jazeera accueille Mina al Arab, le "port d'Arabie", Ras al Khaima, EAU - © FRASHO / franks-travelbox
© FRASHO / franks-travelbox

Et pourtant, Ras al Khaimah est aussi restée un peu historique, car sur une petite presqu'île au bord d'une lagune se trouve aujourd'hui encore la vieille ville de RAK. Ici, ce sont surtout le souq animé et l'impressionnant musée de la ville qui sont intéressants. Musée national qui présente l'histoire de l'émirat sous des couleurs chatoyantes. Il se trouve dans le fort Al-Hisn datant de 1749, le plus ancien bâtiment de la ville, qui a été construit dans les styles architecturaux les plus divers et constitue un exemple parfait de la combinaison habitation-défense souvent utilisée à l'époque.

Centre de documentation et d'études RAK

Situé au nord de la vieille ville, le RAK Documentation and Studies Centre a ouvert ses portes en 1986 dans la maison natale du cheikh Saqr bin Mohammed al Qasimi. Les portes et les éléments de décoration architecturaux sont particulièrement remarquables dans ce bâtiment, qui a été rénové à l'identique en raison de son importance historique.

Mosquée Sheikh Mohammed Bin Salim Al Qasimi

En face, en direction de la côte, se trouve la mosquée Sheikh Mohammed Bin Salim Al Qasimi, la plus ancienne mosquée de la ville. Elle a été construite il y a environ 200 ans avec des pierres et du mortier - et à l'époque, elle n'avait pas encore de minaret.

Advertisement

Marché aux poissons

Le marché aux poissons de Ras al Khaimah se trouve à droite de ce bâtiment chargé d'histoire. Tôt le matin, lorsque la pêche fraîche est amenée au port, il y a beaucoup d'animation. Même les gourmets n'ont jamais entendu parler des nombreuses espèces de poissons qui y sont présentées ! En fin d'après-midi, les bateaux qui se dandinent tranquillement sur l'eau offrent de magnifiques motifs de photo.

Route Cheikh Muhammad Bin Salem

Du marché aux poissons vers le sud, il vaut la peine de se promener sur la Sheikh Muhammad Bin Salem Road qui, jusqu'au rond-point de la Perle sur Al Hisn Road, est bordée de nombreuses boutiques proposant des antiquités, des herbes, des épices, des vêtements typiques et des objets du quotidien. En passant devant la magnifique mosquée Abdul Raheem Muhammad Al Ali, on arrive en vue d'une ancienne tour de guet, autrefois construite pour se défendre dans tout l'émirat.

Souq historique

En tournant à droite dans Al Hisn Road et en passant devant le musée national, on arrive dans la rue Sidroh qui suit au souq historique de la ville de Ras al Khaimah, qui dégage encore aujourd'hui une atmosphère typiquement orientale avec ses étals pleins à craquer.

On y trouve surtout des tissus et de l'or, tandis que le marché Abra, situé sur les rives du ruisseau, est significativement appelé "souq iranien" et propose principalement des objets ménagers en plastique aux couleurs criardes.

Musée de la perle

De retour de l'autre côté de la péninsule, on atteint sur Al Qawasim Corniche Road le musée des perles, géré par l'entreprise RAK Pearls, qui raconte l'histoire de la pêche aux perles à Ras al Khaimah et aux Émirats arabes unis.

Le pont Khor relie la vieille ville au quartier gouvernemental et économique d'Al-Nakheel, de l'autre côté du bras de mer.

Autres liens :

Site officiel de Ras al-Khaimah

Advertisement

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
error :