Castillo de Ponferrada de Ponferrada en Espagne

Le Castillo de Ponferrada, un magnifique château templier historique, se trouve dans la ville du même nom, au nord-ouest de l'Espagne, et constitue une étape importante sur le chemin de Saint-Jacques.

Le Castillo de Ponferrada, situé dans la ville espagnole de Ponferrada, était à l'origine une fortification celte. Les Romains y construisirent une forteresse qui leur permettait d'assurer l'évacuation de l'or de Las Médulas, des mines d'or voisines qui font aujourd'hui partie du patrimoine mondial de l'UNESCO. Construit sur les hauteurs du fleuve Sil, cet imposant bastion est stratégiquement très bien placé et offre une vue panoramique dans toutes les directions.

Advertisement

IMAGES : Castillo de Ponferrada

Galerie de photos : Castillo de Ponferrada 

Protection des pèlerins par les Templiers

Les 12 tours imposantes du Castillo de Ponferrada reproduisent la forme des constellations, Espagne - © JoseAngelAstorRocha/Shutterstock
© JoseAngelAstorRocha/Shutterstock

Depuis le Moyen Âge, le chemin de Saint-Jacques de Compostelle passait par Ponferrada. Comme les Arabes régnaient sur cette région d'Espagne à cette époque, le roi Ferdinand II de León a cédé le château à l'Ordre du Temple en 1178. Les Templiers l'agrandirent de manière à ce qu'il soit habitable et qu'il serve de protection aux pèlerins se rendant à la célèbre cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Les remparts furent également renforcés, ce qui fut la première pierre de l'aspect actuel du château. Un châtelain a continué à agrandir le château au 13e siècle ; environ 200 ans plus tard, douze tours imposantes au total ont été construites, reproduisant les formes des constellations.

L'objectif premier de cet impressionnant château étant la protection et la défense, il a été équipé au fil des siècles de tout ce que l'on attend aujourd'hui d'un château médiéval : des tours, des chemins de ronde crénelés, des murs épais avec des meurtrières, un donjon et un pont-levis permettant de franchir les douves devant la porte. C'est de là que le château tire son nom (Pons ferrata = pont renforcé de fer).

Chute et rénovation du Castillo de Ponferrada

Un pont-levis enjambe les douves jusqu'à l'imposante porte d'entrée du Castillo de Ponferrada en Espagne - © Pabl1n / Shutterstock
© Pabl1n / Shutterstock

Au 19e siècle, le château a été en grande partie détruit pour éviter qu'il ne tombe entre les mains des Français. Par la suite, les ruines ont été principalement utilisées par la population comme carrière de pierres et comme terrain de sport. Une partie d'un mur a même été détruite à l'explosif pour construire un complexe sportif.

Peu à peu, la valeur historique du Castillo de Ponferrada a été reconnue et le château a été reconstruit. Différentes pierres ont été utilisées à cet effet, et l'on peut ainsi reconnaître à leur forme et à leur couleur quelle partie du château a été restaurée et à quelle phase de construction.

Visite du Castillo de Ponferrada

De 1178 à 1198 et de 1211 à 1307, le Castillo de Ponferrada fut la propriété de l'Ordre du Temple et est encore connu aujourd'hui sous le nom de Château des Templiers, Espagne - © emei / Shutterstock
emei / Shutterstock

Ponferrada se trouve à environ 200 km à l'est de Saint-Jacques-de-Compostelle, sur les rives du Rio Sil. Bien que le château n'ait été la propriété de l'Ordre du Temple que de 1178 à 1198 et de 1211 à 1307, il est encore aujourd'hui officiellement connu sous le nom de château des Templiers. Une visite vaut surtout la peine pour le château des chevaliers, soigneusement restauré, et pour la vue magnifique qu'il offre. Il faut prévoir environ 1 à 2 heures pour la visite des vénérables murs, mais le gigantesque complexe est déjà imposant de l'extérieur (sans payer l'entrée).

Advertisement

La bibliothèque des Templiers, qui abrite le Centre de recherches et d'études historiques de Ponferrada et présente à ses visiteurs des écrits anciens de grande valeur, mérite également une attention particulière. Quelque 1400 volumes y sont entreposés, dont des fac-similés inestimables des œuvres de Léonard de Vinci.

Autres liens :

Heures d'ouverture et prix d'entrée du Castillo de Ponferrada

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
error :